Egypte Jeux méditerranéens : Les Pharaons veulent régner dans les bassins

Les Jeux méditerranéens 2013 auront lieu du 20 au 30 juin à Mersin en Turquie.

La natation égyptienne a l’intention de s’imposer à cette compétition. Pour cela, Gabriel Mazurkiewicz, directeur technique de la fédération égyptienne de natation s’est mis au travail afin d’amener les pharaons sur le toit de la Méditerranée. Dans un entretien avec Al-ahram hebdo Gabriel Mazurkiewicz fait le point sur la nouvelle orientation donnée à la discipline.

« J’ai commencé le travail dès le premier jour de la signature de mon contrat. J’ai commencé d’abord à effectuer des tests pour les équipes juniors et seniors afin de former des sélections solides. Puis, on les a préparées aux importants tournois de la saison. Malgré le manque de temps, la sélection senior a pu réaliser son premier exploit en avril dernier en réalisant, lors de 2 tournois Swim Cup en Irlande et en Belgique, le minima qualificatif pour les Mondiaux de Barcelone en juillet prochain. 7 nageurs ont été qualifiés, dont 5 hommes et 2 filles. »

« Je n’ai pas encore eu le temps suffisant pour réaliser l’objectif de la saison, les Jeux Méditerranéens (JM) sont mon vrai défi. La concurrence est très rude avec la présence des meilleures nations du monde. C’est une compétition où les pays européens seront représentés avec d’excellentes équipes. Mon second défi est les Mondiaux de Barcelone en juillet prochain. La compétition à ce niveau est aussi très serrée. Quant à la sélection junior, je lui accorde une grande attention, car les juniors constitueront la base d’une sélection forte dans quelques années. Remporter le titre aux Championnats d’Afrique qui auront lieu en Egypte en octobre prochain est un autre objectif. Mon défi le plus important reste les JM juniors à la fin du mois de juin et les Mondiaux en août. »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com