Afrique Coupe des Confédérations : Tahiti dans la cour des grands

300.974098Dans moins d’un an, toutes les meilleures équipes du globe se donneront rendez-vous au Brésil avec un seul objectif, remporter la Coupe du Monde. Mais déjà une compétition test se tient dès ce samedi 15 juin au Brésil.

Ces quinze prochains jours, huit nations vont avoir l’occasion de découvrir les stades brésiliens en exclusivité en participant à la Coupe des Confédérations. La compétition, propose près de 16 matchs et six lieux différents. Entre le Brésil, l’Espagne, l’Italie, le Nigéria, ou encore Tahiti, tous auront des arguments solides pour prétendre au titre.
Tahiti s’est qualifiée pour cette Coupe des confédérations en remportant brillamment la coupe des Nations d’Océanie en juin 2012. Les Tahitiens font ainsi leur entrée dans la cour des grands. Ils se frotteront au Nigeria pour leur premier match lundi prochain. Si le représentant de la zone Océanie n’est pas donné favori dans cette compétition, la priorité pour les amateurs de Tahiti c’est de marquer un but et de ne pas prendre une raclée.

 

« Depuis que les portes se sont ouvertes pour nous, c’est allé vite. Les jeunes Tahitiens ne demandaient qu’à s’ouvrir au monde entier. Aujourd’hui, on vit un rêve éveillé, confie l’ancien Nantais Marama Vahirua, seul joueur professionnel de l’effectif. Ça représente beaucoup de choses. Depuis dix ans, je fais la pagaie pour promouvoir mon pays et c’est une grande fierté, ça c’est clair ! »


« On ne se fait pas d’illusions. Je ne suis pas là pour gagner la Coupe des Confédérations, lance le capitaine tahitien. Mon objectif premier est de montrer aux jeunes que, grâce au football, on peut être considéré comme un pro et jouer contre des stars. C’est sûr qu’on va beaucoup courir et que notre gardien aura beaucoup de travail. Mais c’est la plus belle vitrine, le meilleur agent. »

 


« On va tout faire pour ne pas prendre de raclées et être digne de notre pays. C’est rigolo, il ne faut pas se prendre la tête car ce n’est pas dans notre mentalité. »

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com