Football Laurent Blanc à la tête du PSG : Les réactions

laurent_blanc_2238753bSelon BeIn Sport, les dirigeants du Paris Saint-Germain auraient enfin trouvé le successeur de Carlo Ancelotti sur le banc parisien.

Un accord aurait été trouvé Laurent Blanc pour être sur le banc du club de la capital la saison prochaine.

Même si la nouvelle n’est pas encore officielle, l’arrivée de l’ancien sélectionneur de l’équipe de France (2010-2012) et entraîneur champion de France des Girondins de Bordeaux(2009) à Paris a suscité des réactions.

 

 

img-vincent-guerin-1340384568_620_400_crop_articles-158506« Pour moi, c’est d’abord une bonne chose de trouver un entraîneur pour le Paris Saint-Germain, parce que l’épisode a duré un certain temps. C’est quelqu’un qui a déjà un parcours bien forgé en tant que joueur puis entraîneur. C’est une option intéressante pour le club. C’est un jeune entraîneur qui a déjà brillé, qui a relevé l’équipe de France. J’ai donc toute confiance en lui. C’est un entraîneur qui a un bon profil. Il a évolué en Italie, en Espagne, en Angleterre, il a un bagage assez large. Ca prouve sa faculté d’adaptation et ça facilitera les échanges avec les joueurs au niveau du langage. De toute manière, le football est devenu international », a déclaré Vincent Guérin, sur les ondes de RMC.

 

 

 
CANAL FOOTBALL CLUB« C’est une excellente chose pour Paris. Comme joueur, il a évolué dans les plus grands clubs et son passé d’entraîneur et de sélectionneur est plus que respectable. C’est franchement bien que la meilleure équipe de France soit dirigée par un Français (…) Laurent est un mec ambitieux. Il veut gagner. C’est d’ailleurs pour cela qu’il a refusé Rome. Il ne sentait pas une volonté unanime de gagner. Laurent c’est un mec simple. Il ne vient pas pour l’argent. Il en a déjà. Il vient pour savoir s’il est capable de diriger une équipe de haut niveau. Au fond de lui, il en est persuadé. Maintenant, il va pouvoir le prouver » a réagi Christophe Dugarry dans les colonnes du Parisien.

 

 

 

 

jean-michel-larque« Je sais ce que vont dire les personnes anti-Blanc, concernant ce choix. A défaut de prendre un grand entraineur international, on a pris ce qui restait dans le football national et un garçon qui n’est pas parti de ces deux dernières expériences la tête très haute. Je ne suis pas du tout d’accord avec cette analyse. Il est vrai que la conclusion de ces deux premières expériences n’a pas été terrible. On sort du bac de philo, ce qui est important c’est la conclusion… Forcément on reste sur la dernière impression en oubliant ce qui s’est passé avant. A Bordeaux au départ, ce n’était pas si mal avec un titre de champion de France. Avec l’équipe de France, il y avait bien longtemps que nous n’avions pas eu les cartes en main en phase éliminatoire (de l’Euro 2012, ndlr). Nous nous étions qualifié sans avoir à attendre le résultat des autres. Le championnat d’Europe, c’est vrai, n’avait pas été d’exceptionnelle qualité. Mais il faut rappeler le contexte dans lequel il avait repris l’équipe » a lâche Jean-Michel Larqué au micro de RMC Sport.
« L’effectif du PSG va, à mon avis, être encore un petit peu amélioré. On attendra notamment de Laurent Blanc qu’il soit champion de France, bien évidemment, mais fasse un petit peu mieux dans les Coupes nationales et peut-être, si le tirage lui est favorable, faire mieux en Ligue des champions. C’est là qu’on va le juger » poursuit l’observateur du foot Larqué.

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com