Afrique Mondial 2014/Vahid Halilhodzic: « Ne pas battre le Burkina serait une catastrophe »

vahid-halilhodzicLe sélectionneur national d’Algérie Vahid Halilhodzic, tout en s’abstenant de sous-estimer le Burkina Faso, son prochain adversaire pour les barrages du Mondial 2014 exclut l’éventualité de perdre les deux prochains matchs qui se disputeront entre le 11 et le 15 octobre puis entre le 15 et le 19 novembre 2013.

« Ce ne sera un bon tirage que si on passe cet obstacle. Sinon, c’est une catastrophe. Jouer une place à la Coupe du monde sur un barrage, ça ne peut de toute façon pas être un match facile. Encore moins face au Burkina Faso… Je connais bien cette équipe, ses joueurs évoluent ensemble depuis plusieurs années, il y a beaucoup de complicité et de complémentarité entre eux », a déclaré Vahid sur metronews.fr.

La seule crainte évoquée par le technicien bosnien est le temps de jeu de relativement réduit de certains de ses éléments dans leurs clubs respectifs. « Mon souci actuellement, c’est que beaucoup d’entre eux évoluent à l’étranger et n’ont que très peu de temps de jeu. Difficile de dire dans quelle condition physique ils seront dans un mois. Ça ne dépend pas de moi, mais je les ai avertis. J’ai dit aux gars de s’astreindre à un travail spécifique pour garder la forme et le rythme de la compétition », a-t-il indiqué.

Publié par Roger ADZAFO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com