Afrique Un Africain décoré à l’Elysée : Pape Diouf reçoit la Légion d’Honneur aujourd’hui

diouf-300x173Jean-Claude Dassier va certainement être à la une des journaux et occuper les esprits olympiens  en cette fin de semaine. Mais, il ne sera pas  le seul dirigeant olympien à être sous le feu des rampes. Un autre ancien président de l’OM se trouve aujourd’hui sous le feu des projecteurs : Pape Diouf. Le prédécesseur de Dassier aux commandes de l’OM sera à 18h un des invités de l’Élysée. Il sera décoré des mains du président François Hollande de la Légion d’Honneur, après avoir été élevé au grade de chevalier pour « mérites éminents acquis au service de la nation » lors de la promotion du 14 juillet 2012.

Un moment qu’il partagera lors d’une cérémonie de remise collective – où seront également décorés Marie-Josée Pérec et Jacques Vendroux, promu Officier – avec une vingtaine de proches.

Qui est Pape Diouf ?

Né au Tchad, où son père était en poste, Pape Diouf revient au Sénégal avec sa famille peu après sa naissance. Déjà passionné par le football, il débarque à Marseille à l’âge de 18 ans, avec pour injonction paternelle de devenir militaire comme son père qui s’est battu pour la France pendant la Seconde guerre mondiale. Mais Pape Diouf ne l’entend pas de cette oreille. En 2005 il devient président de l’Olympique de Marseille sous l’influence de l’actionnaire majoritaire,  Robert Louis-Dreyfus. Mais en raison d’absences répétées au conseil de surveillance de l’OM ainsi que des conflits avec le président de ce conseil, Vincent Labrune, Robert-Louis Dreyfus décide de se séparer de Pape Diouf  le 17 juin 2009 après 5 ans de présidence. Il peut être considéré comme l’un des acteurs majeurs du renouveau de l’OM en cette fin des années 2000 en ayant ramené puis maintenu le club trois années durant en Ligue des Champions.

 «  Le racisme n’a pas de couleur, c’est une connerie universelle », aime à dire ce Sénégalais qui a su se tailler un une place sous le soleil français.  Pape Diouf avait même été proposé en mai dernier pour être maire de la ville de Marseille. Depuis son passage à l’OM, Pape Diouf dirige une école de journalisme à Marseille en compagnie de Jean-Pierre Foucault.

A suivre
Plus d’infos avec Africa Top Talents – Ici –

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports