Afrique Burkina Faso/Koffi Mohamed : « Trop d’échecs rendent fort »

mohamed123-300x1721L’international burkinabè  Koffi Mohamed  s’est prononcé sur le mental des Etalons à 48 heures du match Burkina Faso-Algérie comptant pour les barrages qualificatifs du mondial 2014. Très serein il évoque les chances du Burkina dans un entretien accordé au journal ivoirien L’intelligent d’Abidjan.

« Le Burkina Faso n’est plus le Burkina Faso des années passées. Trop d’échecs rendent fort et aujourd’hui on n’a peur de qui que ce soit, même si on continue de respecter les autres équipes. On sait beaucoup de choses sur cette formation algérienne coachée par Vahid Halilhodzic. Il n’y a pas de craintes véritables. A nous d’être concentrés pour éviter de se faire piéger et éliminer », précise-t-il.

Selon le joueur d’origine ivoirienne, les Fennecs tenteront à Ouagadougou d’obtenir un match nul avant de s’imposer à domicile lors du match retour.

« On a une idée du football maghrébin et on fera beaucoup attention. On sera beaucoup rigoureux, surtout en étant solidaire et déterminé comme on l’a fait à la CAN- 2013 en Afrique du Sud. Celui qui donnera le meilleur de lui-même sur l’ensemble des deux matches, aura le ticket de la qualification », ajoute –t-il.   L’international burkinabè évolue dans le championnat égyptien sous les couleurs de Petrojet Football Club.

Publié par Roger ADZAFO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. kanazoe arouna

    Bon vent à toi.

Comments are closed.