Afrique Ligue 1-OM/Fanni : « On n’est pas du tout paniqué »

943095-15553027-640-360Marseille ne s’est pas rassuré. Les Phocéens n’ont pas pris le moindre point sur leurs trois dernières rencontres officielles disputées. Hier, en ouverture de la 10ème journée de la Ligue1, l’OM s’est incliné devant l’OGC Nice (1-0).

Mauvaise opération pour le club phocéen avant la réception de Naples en Ligue des Champions, mardi. Si les Marseillais sont aussi tombés sur un très grand Ospina, ils ne se sont pas montrés assez serein défensivement, notamment en première période. Après le revers contre les Aiglons le latéral droit marseillais Rod Fanni a tenté de rester serein.

« Beaucoup de regrets… On a pas mal d’occases, donc oui assez déçu, mais bon, il va falloir se refaire par la suite, parce que c’étaient des points sur lesquels on comptait. On était motivé pour prendre des points ici. C’est donc une cruelle désillusion, même si on a essayé de faire des choses et on s’est créé pas mal d’opportunités, mais ça n’a pas souri. On est très déçu, » a déclaré le Franco-Béninois dans les propos relayés par lephoceen.fr.
« On a changé un peu de système, car le système ne correspondait pas forcément à la physionomie. On a rectifié et ça nous a fait beaucoup de bien. On n’a pas su le faire de nous-mêmes en première mi-temps. C’est vrai que ça aurait été bien qu’on réagisse plus tôt, car on était, par moments, dépassé en surnombre, notamment sur les côtés… Ça a été beaucoup mieux en seconde période, » analyse-t-il.
Fanni reconnait la grande classe de David Ospina le gardien niçois qui a été impérial dans ses cages. « Ospina fait un grand match, mais, en soi, on est quand même capable de mieux, on était capable de gagner, même avec un grand match d’Ospina. Ce n’est pas chose faite, il faut faire avec. »

 

 

Mais pour le défenseur phocéen malgré trois défaites consécutives, le doute ne s’installe pas dans la tête des Marseillais. « On est à Marseille, déjà avec deux défaites, ça commençait à jaser. On sait très bien que ça va remuer… Nous, personnellement, on sait ce qu’on vaut, on n’est pas du tout paniqué. Il reste encore beaucoup de matchs. »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com