Afrique Cameroun : Des clubs réclament 31 millions de fcfa au président du comité de normalisation de la Fécafoot

OwonaDu rififi à la Fédération Camerounaise de Football.  les présidents des clubs, Kohi club de Maroua, Olympic Fc de Maroua, Zapazon Football Académie de Kaélé et de Gro-ngolona sports de Yagoua, tous affiliés à la Ligue régionale de football de l’Extrême-Nord viennent d’ester en justice contre Joseph Owona, le président du Comité de normalisation de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot).

Les requérants réclament à Joseph Owona le paiement de la somme de 7 700 000 Fcfa chacun, soit un total de 31 000 000 Fcfa de manque à gagner, pour « réparation de préjudice », liée à la mise à l’écart de leurs clubs respectifs de la phase des préliminaires de la Coupe du Cameroun édition de 2013.

Owona n’est pas à sa première épreuve

Cinq jours seulement après sa nomination à la tête du Comité de normalisation de la Fécafoot, Owona s’est vu confronté à un terrible défi à lui lancé par la Ligue de football professionnel du Cameroun (Lfpc). La Ligue avait menacé de bloquer les championnats nationaux pour protester contre le maintien de Pierre Semengue à la tête du Comité provisoire de gestion (Cpg) mis sur pied au lendemain de l’expiration du mandat de la Lfpc dont Semengue était le premier responsable.

« Nous n’allons pas rejouer tant qu’il n’y aura pas de nouvelles élections. On ne va pas nommer indéfiniment le président de la ligue. », avait  déclaré en juillet 2013 Onambelé Zibi,  président de l’association des clubs d’élite du Cameroun.

 

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports