Tennis Tennis: La Tunisie suspendue de la Coupe Davis suite à l’affaire Jaziri

Part-PAR-Par7683663-1-1-0_2La Tunisienne a été suspendue de Coupe Davis pendant un an par la Fédération internationale de tennis. L’instance dirigeante du tennis mondial a sanctionné la Fédération tunisien pour avoir interdit à Malek Jaziri, l’un de ses joueurs, d’affronter un joueur israélien.

En octobre dernier, le Tunisien Malek Jaziri avait déclaré forfait lors du match l’opposant à l’Israélien Amir Weintraub à l’occasion du tournoi Challenger de Tachkent. En réalité, la Fédération tunisienne de tennis avait intimé l’ordre à son joueur de ne pas disputer ce match en raison de la nationalité de son adversaire.

Le Conseil d’administration de l’ITF, réuni à Cagliari (Italie), a considéré que la Fédération tunisienne avait bien adressé cette demande à Jaziri et a voté, à l’unanimité, la suspension pour un an de ce pays, qui figurait cette année dans le groupe II Europe/Afrique de la Coupe Davis.

Dans un communiqué, le président de l’ITF, Francesco Ricci Bitti, a déclaré : « Il n’y a pas de place pour les discriminations dans tout sport ou dans la société. Le Conseil d’administration de l’ITF a décidé d’envoyer un message fort à la Fédération tunisienne de tennis. Les actions de ce type ne seront plus tolérées par aucun des membres de l’ITF. Le Conseil pense que cette suspension de la Coupe Davis, une compétition fondée il y a 113 ans pour encourager une meilleure intégration à travers le sport, est propre à donner une bonne leçon à la Fédération tunisienne et est une sanction appropriée pour leur malheureuse décision ».

Si Malek Jaziri a été blanchi, la Fédération tunisienne paie les conséquences de cette affaire.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com