Football Ligue 1-Bordeaux/Diabaté : « J’aime aller au duel »

img-bruno-ecuele-manga-lorient-face-a-cheick-diabate-bordeaux-1379858826_620_400_crop_articles-173333A l’occasion de la 14ème journée de la Ligue 1, Bordeaux se déplace à Rennes ce samedi. Francis Gillot l’entraineur bordelais devrait composer avec son buteur maison Cheick Diabaté.

 

L’international malien, en l’espace de quelques mois, a réussi à devenir l’un des attaquants les plus connus en France. Il suscite même la convoitise de Newcastle. Si les Girondins de Bordeaux ont réussi à grimper dans le classement, ils le doivent entre autres à la bonne forme actuelle de son attaquant Cheick Diabaté.

 

Sur la pelouse du stade de la Route de Lorient, les Girondins s’attendent à une rencontre physique de la part des Bretons. Le géant malien est bien placé à relever ce défi. « Tous mes matches sont physiques. Je passe la majeure partie de mes matches à jouer des duels. Nous sommes dans un moment où nous avons besoin de gagner. Cela veut dire qu’il faut se donner à fond. Mais c’est sûr que cela va être un match accroché. Il suffit de voir le classement pour se rendre compte que ce sera serré », confie-t-il sur le site officiel du club.

 

Avec son 1,94 m sous la toise, Cheick Diabaté ressemble plus, de prime abord, à un géant égaré dans une cour d’école. Sur un plan purement esthétique donc, le joueur de 25 ans, présente plutôt un physique de basketteur. Mais le football ne s’apparente pas un concours d’élégance. Le troisième meilleur réalisateur de Ligue 1 avec six buts n’a pas peur d’aller au duel.
« J’aime aller au duel. Mais c’est surtout dû à mon poste. J’ai sans cesse un ou deux défenseurs sur le dos. Lorsque vous jouez au milieu de terrain vous pouvez avoir le temps de contrôler, vous retourner, choisir une passe longue ou courte… Nous, les attaquants, nous n’avons pas tout ce temps. Nous devons soit contrôler et frapper, soit nous battre pour conserver le ballon et permettre à notre équipe de progresser. Mon poste me demande de jouer beaucoup de duels. »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com