Football Ligue 1-Bastia : Khazri ne dira pas non à un départ

téléchargementWahbi Khazri réalise une prestation pleine avec le SC Bastia depuis le début de la saison. L’international tunisien est régulièrement dans tous les bons coups de son équipe. Mais le milieu de terrain offensif pourrait quitter la Corses au prochain mercato hivernal. L’été dernier, l’attaquant bastiais avait déjà affiché son intention de changer d’air. Il a failli rejoindre les Verts de Saint Etienne aux derniers marchés des transferts.

 

 

Sous contrat jusqu’en juin 2015 avec le Sporting, l’Aigle de Carthage ne dira pas non à un départ l’hiver prochain. Interrogé dans les colonnes du 10 Sport sur son avenir, Khazri répond : « Franchement, je ne sais pas. On ne sait pas de quoi l’avenir est fait. S’il y a une offre qui me convient et qui convient à Bastia, pourquoi pas. On verra bien ce qui se passera au Mercato d’hiver (…). Honnêtement, pour l’instant, je n’ai pas eu de retours. Je n’ai pas de touches pour le prochain Mercato d’hiver. Cet été, j’étais au courant de l’intérêt de Lyon et Saint-Etienne, mais pour cet hiver, il n’y a rien. »
Le natif d’Ajaccio est actuellement sur une pente ascendante. Il est auteur de trois buts et deux passes cette saison en Ligue 1. Ambitieux, le Tunisien de 22 ans a envie continué sa progression dans un club grand club. «J’ai envie de progresser, de connaître autre chose, de jouer le haut de tableau. J’ai beaucoup d’ambition et je ne me fixe pas de limites parce que je sais de quoi je suis capable. L’an dernier, j’ai fait six bons derniers mois. Cette année, je gagne en maturité et j’enchaîne les bonnes performances, ce que je n’arrivais pas à faire la saison dernière où je faisais deux bons matchs et après on ne me voyait plus pendant deux, trois matchs. La régularité me manquait et c’est ce que je suis en train d’acquérir cette année. J’espère continuer comme ça jusqu’à la fin de la saison pour partir dans un autre club et connaître autre chose que la Ligue 1. Aller dans un club où il y a de grands joueurs, où la concurrence est plus forte et voir si je suis capable de m’y imposer. »

 

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com