Cameroun Indonésie: Mort subite du Camerounais Salomon Bengondo

SalomonBengondoC’est le Syndicat national des footballeurs du Cameroun qui annonce la triste nouvelle sur son site Internet : Salomon Bengondo est mort. Le footballeur  camerounais âgé officiellement de 26 ans est décédé le 29 novembre 2013. « Mort subite », croit savoir le rédacteur de l’article qui s’appuie sur le témoignage d’un membre de l’Association indonésienne des footballeurs professionnels. Michel Gotcha raconte que « Salomon s’est mis à vomir et il est tombé ».

Rigobert Salomon Guy Bengondo était sans  club depuis la fin de la saison 2011-2012. Selon le Synafoc, le natif de Yaoundé  avait dû arrêter de jouer avec le Persipro Bond-U son dernier club parce qu’il n’était plus payé. L’attaquant ne recevait plus ni salaires ni primes. Le principal syndicat de footballeurs du Cameroun signale que  « pendant toute une saison passée dans les rangs du Persipro Bond-u, Salomon Bengondo n’aurait perçu que 20% de sa prime de signature et presque pas de salaire ». Bengondo avait auparavant joué pour le Psis Samarang, le Persih Tembilahan, le Persikota Tangerang, tous des clubs indonésiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Toute l’actualité de l’Afrique sur Africa Top Success