Athlétisme Togo: Jubilé d’or ! Le mouvement olympique célèbre ses 50 ans

dogboLe CNOT (Comité National Olympique togolais) a 50 ans. L’institution désormais dirigée par Auguste Dogbo a annoncé les couleurs de cette célébration mercredi. Ce dernier tire d’ailleurs un bilan satisfaisant de ce demi-siècle d’activités.

« Notre rôle était de faire comprendre l’utilité du sport, de la culture et d’un environnement sain. Nous estimons que nous avons beaucoup fait pour le sport togolais en assurant la participation du Togo à plusieurs Jeux Olympiques, assister les fédérations sportives dans leurs rôles. Notre bilan est très positif« , a déclaré M. Dogbo, dans des propos rapportés par la télévision nationale.

Relancer le Togo dans le concert des nations !

Selon les responsables du CNOT, le Togo sera présent à plusieurs compétitions internationales l’an prochain pour marquer ses 50 ans de célébration. Dans la perspective de redonner une nouvelle image sportive au pays. Ainsi, dès février, 3 athlètes représenteront « la terre de nos Aïeux » aux Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi, et la préparation pour les Jeux Africains de la jeunesse à Gaboronne, les Jeux Olympiques de la Jeunesse en Chine, les Jeux Africains de 2015 au Congo Brazzaville et le Jeux Olympiques de 2016 à Rio de Janeiro. Sans oublier que Vouley Frititi, ancien ministre togolais des Sports, recevra du Comité International Olympique (CIO) le Prix 150 ans de Pierre de Coubertin.

Au menu de ses 50 ans, le CNOT prévoit construire un musée des sports togolais et la création d’un parcours olympiques dans la ville de Lomé. Créé le 16 février 1963, le Comité national olympique togolais a déjà connu 4 présidents: Ekoue Godfried, Anani Mathia, Gnofame Zoumaro et Poutoyi Nabede.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com