Afrique France / Athlètes de l’année 2013 : Stella Akakpo élue « meilleur espoir féminin »

Pour connaître les meilleurs athlètes de l’année finissante, athle.fr a dû soumettre ses lecteurs à un exercice qu’il convient de saluer. Plus de deux mille cinq cents votes des internautes de la famille de l’athlétisme, et le verdict est tombé. Sans surprise, Teddy Tamgho et Mélina Robert-Michon ont été sacrés athlètes de l’année homme et femme avec une confortable avance. Chez les jeunes, ce sont les juniors Stella Akakpo et Wilhem Belocian qui ont été plébiscités.

stella-akakpoChez les hommes, c’est Teddy Tamgho qui a été sacré meilleur pour la première fois athlète de l’année. « C’est une récompense que je cherchais à décrocher depuis longtemps. Je suis le seul champion du monde sur piste cette année, c’est donc logique. Sans vouloir manquer de respect à mes confrères, à l’image de la finale mondiale, je ne me voyais pas perdre. C’est important d’être reconnu par sa famille. Je pense que les gens ont apprécié ma force de caractère. J’ai attendu mon heure et je me suis battu jusqu’au bout. Je donne rendez-vous désormais en 2015, où je reviendrai pour défendre mon titre mondial. Un petit pronostic pour l’année prochaine : Garfield Darien sera l’athlète de l’année en 2014. », a confié le champion du monde du triple saut à Moscou.

Tout comme lui, Mélina Robert-Michon est sacrée, chez les dames, pour la première fois athlète de l’année. La vice-championne du monde est suivie par la Franco-togolaise Stella Akakpo. Seule Française médaillée aux Mondiaux, l’élève de Serge Debié et Jérôme Simian est la première lanceuse à obtenir ce trophée. La deuxième place de la sprinteuse junior Stella Akakpo est une belle surprise. Sophie Duarte, sacrée championne d’Europe de cross il y a quelques semaines à Belgrade, complète le podium.

Pour Mélina Robert-Michon, « Forcément, cette récompense me fait super plaisir. C’est le petit plus pour couronner une année déjà très belle. Je n’étais pas si sûre que cela de gagner car on dit toujours que les lancers sont un peu confidentiels dans notre sport. Je suis donc heureuse que ma famille soit mise en valeur à travers moi. »

Stella Akakpo domine largement chez les jeunes

Dauphine de Mélina Robert-Michon chez les grandes, Stella Akakpo n’a pas fait de détails chez les jeunes, en survolant les débats (2. 593 pts). Championne d’Europe juniors du 100 m et auteur d’une somptueuse ligne droite à Moscou avec le 4×100 m tricolore, malheureusement disqualifié, elle a marqué les esprits. Derrière, deux petites surprises avec la deuxième place d’Emeline Bauwe (1078 pts), demi-finaliste sur 400 m haies lors des Europe juniors et recordwoman de France junior du 800 m salle, et la cadette Cassandre Beaugrand (564 pts), vingt-neuvième de la course juniors lors derniers championnats d’Europe de cross et deuxième du Festival Olympique de la Jeunesse Européenne sur 1 500 m. A noter l’absence dans ce top 3 de Joan Medjid, pourtant vice-championne d’Europe juniors du 400 m haies.

Que de joie, que de plaisir pour l’athlète française d’origine togolaise ! « Je suis choquée !, confie-t-elle médusée. Cette première place me touche beaucoup. Je ne m’y attendais pas du tout. Au-delà de la satisfaction personnelle, donner du plaisir aux autres, c’est énorme. C’est un petit truc qui me fait super plaisir. »

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports