Afrique Elections à la Fécafoot : les hommes, politiques hors-jeu ?

JosephOwonaEt si l’élection à la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) se tenait sans les hommes politiques ? C’est la perspective que dessine le journal en ligne www.mboafootball.com. Citant des sources au siège de la Fécafoot, nos confrères font savoir que le président du Comité de normalisation Joseph Owona « a inclus dans ces textes que désormais, les hauts responsables de l’administration, les Directeurs des sociétés d’Etat, des sociétés parapubliques, les députés, les sénateurs, les maires et les hauts gradés de l’armée ne peuvent plus prétendre à un poste électif à la Fecafoot, aussi bien au niveau des ligues départementales, des ligues régionales qu’au niveau national ».

Les potentiels candidats issus de ces catégories socio-professionnelles « devront au préalable démissionner de leur poste », lit-on plus loin. Selon l’auteur de l’article, Joseph  obéirait ainsi à une instruction de la présidence de la République du Cameroun qui lui aurait demandé de « trouver les voies et moyens pour chasser définitivement du football tous les politiciens ».

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports