Afrique CHAN 2014- Brama Traoré : « Le Maroc aura fort à faire face à des Etalons remotivés »

coachAprès son début manqué au CHAN 2104, le Burkina Faso fait sa seconde sortie ce jeudi face au Maroc. Cette rencontre compte pour la 2ème journée du groupe B de la compétition. Les Etalons sont conscients qu’une seconde défaite compromettra sérieusement leur chance pour une qualification au second tour du CHAN 2014. Cet après-midi, l’entraineur Brama Traoré et ses poulains sont contraints à l’exploit face aux Lions de l’Atlas. Tous promettent de se battre pour vaincre le Maroc et se relancer dans la compétition.

 

Ainsi, à en croire l’encadrement technique et les joueurs, « on verra un autre visage du football burkinabè » ce soir. Le Burkina a toujours son destin, mais aussi faut-il « gagner ce match, quelle que soit la manière, a confié le coach des Etalons dans les propos relayés par bayiri.com avant d’affirmer que ses hommes vont montrer un nouveau visage du football burkinabè ce soir ».
«Nous ne sommes pas venus à Cape Town en touristes. Bien que ce soit notre première participation au Chan, nous avons des ambitions et notre objectif, c’est d’aller le plus loin et, pourquoi pas, remporter la coupe, si la réussite est au rendez-vous», a poursuivi le technicien comme le rapporte fasozine.com.

 

Brama Traoré a fait comprendre aux joueurs, qu’ils croyaient remporter le premier match, mais ils ont été surpris par le niveau de l’adversaire, il leur reste maintenant de prouver que c’était un faux pas. Le coach sait la rencontre face aux Lions de l’Atlas ne sera pas facile et n’est pas gagnée d’avance. Car selon lui, le Maroc est une équipe technique, très bien regroupée en défense. Mais le patron des Etalons affirme avoir élaboré son plan de jeu anti-Maroc, et il espère que ça va marcher. «Des corrections ont été apportées dans le jeu et les joueurs affichent un bon moral pour les prochains matchs, à commencer par celui contre les Marocains que nous respectons certes, mais que nous devons déstabiliser. Il faut que les joueurs rentrent très vite dans le match, respectent les consignes de l’encadrement et fassent surtout preuve d’engagement», a noté l’entraîneur avant de conclure : « Le Maroc aura fort à faire face à des Etalons remotivés, communicatifs, libérés dans la tête et engagés à se battre».

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com