Football Coupe de la Ligue : Bafé Gomis a de l’ambition

ol-vs-omLyon accueille Troyes ce mercredi dans le cadre des demi-finales de la Coupe de la Ligue. Les Lyonnais auront l’obligation de faire respecter leur rang sous peine d’une immense déconvenue qui ferait tache. Il ne leur reste que peu d’opportunité de décrocher un titre cette saison et surtout de rafler à peu de frais un billet européen. En Ligue 1, les Gones ont mis fin à une série de onze matchs sans défaite toutes compétitions confondues et sur trois victoires en championnat. Et pour cause : les Lyonnais, troisième attaque de Ligue 1 avec trente-cinq buts inscrits, ont été battus sur la pelouse de Rennes (2-0).

 

Bafé Gomis ne préfère pas s’éterniser sur la défaite face au club breton. L’international français est déjà projeté sur le match de mercredi contre Troyes.
« C’est très, très important. C’est l’un des rendez-vous les plus importants de notre saison. C’est un match couperet. A nous de bien rentrer et de faire le vide. Il faut chasser les doutes qui peuvent exister après cette défaite. Il faut se remettre en question et se remobiliser. Il faudra donner une réponse mercredi. Il faut vite réagir, mais ce ne sera pas simple contre une équipe de Troyes qui rêve du Stade de France. »

 

L’attaquant franco-sénégalais n’a pas oublié son passage à l’ESTAC. Alors qu’il appartenait à l’AS Saint Etienne, Gomis a été prêté six mois dans l’Aube en janvier 2005. « Je conserve de magnifiques souvenirs de Troyes, une ville agréable et un club familial. D’autant que ce prêt avait été couronné d’une accession en L1. J’avais 19 ans, ce fut une très belle aventure sportive et humaine. Outre des joueurs comme (Sébastien) Grax ou (Benjamin) Nivet, je vais avoir le plaisir de croiser de nouveau Jean-Marc Furlan. C’était un coach très exigeant, mais il m’a couvé et a réalisé un travail remarquable avec moi. Je l’ai de temps en temps au téléphone. J’en profite pour le remercier publiquement, j’espère lui montrer mercredi que j’ai bien progressé depuis. »

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com