Afrique Rennes : Le Camerounais Ntep condamné à 3 mois de prison avec sursis

ntepButeur contre Nantes le week-end dernier pour la victoire (3-0) de Rennes, Paul-Georges Ntep a été condamné à 3 ans de prison avec sursis pour des violences commises à Auxerre sur son ex-compagne en juillet 2013.

L’ancien auxerrois a gravement violenté la jeune femme « au visage et à la poitrine, l’avait trainé par ses cheveux sur plusieurs mètres et avait déchiré ses habits  » explique France Bleu.

Absent lors de l’audience, en raison de son emploi du temps très chargé, Paul-Georges Ntep a été remplacé par son avocate: « Il reconnait les faits et regrette sincèrement son geste. C’est un homme très calme pour son âge, posé, anxieux de cette procédure, mais empêtré dans une relation tumultueuse, passionnelle et destructrice, avec des conflits et des disputes à répétition. »

Le footballeur camerounais s’en sort donc avec 3 mois de prison avec sursis, alors que le Procureur de la République avait souhaité 6 mois de prison avec sursis et une obligation de soin. Selon l’assistance, Ntep a été « favorisé par ses talents et sa volonté de les exploiter, qui a une belle carrière qui s’ouvre à lui mais qui, dans le privé, a eu un comportement de véritable psychopathe ».

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com