Amerique du Nord Les Jeux paralympiques de Sotchi étouffés par les bruits de botte de l’Ukraine

C’est ce vendredi 7 mars que débutent à Sotchi les Jeux paralympiques 2014, avec la cérémonie d’ouverture programmée à 17h. Dix jours d’épreuves sur fond de tension en Ukraine.

sochi paralympiquesLa crise ukrainienne qui dure depuis des mois s’est cristallisée avec l’entrée de forces russes en Crimée, péninsule stratégique située à moins de 500 kilomètres au nord-ouest de Sotchi. Du coup,  le contexte international devient un peu plus lourd chaque jour. Conséquence:  plusieurs nations ont décidé de boycotter la cérémonie d’ouverture, notamment les Etats-Unis, qui ont déclaré qu’aucun représentant de la présidence ne serait présent. Ils ont été imités depuis par la Norvège,  la Grande-Bretagne et la France.

Les athlètes ukrainiens durcissent le ton 

Selon une porte-parole de l’équipe ukrainienne, ces athlètes renonceront  à leur participation si la Russie ne retire pas ses troupes du pays. « Nous boycotterons, en dépit d’années de préparation, nous ne pouvons participer à des Jeux organisés par un pays qui a envahi notre pays« , a déclaré Natalia Garatch.

Déjà, les athlètes ukrainiens avaient boycotté la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques de Sotchi, alors que l’on assistait aux prémices de la bataille du Maïdan à Kiev qui a fait des dizaines de morts. Leurs menaces sont donc à prendre très au sérieux

La réaction de Poutine

Pour le président russe, ces déclarations sonnent comme du cynisme. « Je pense que ce serait le comble du cynisme que la tenue des Jeux paralympiques soit menacée« , a estimé l’homme fort de Moscou. Selon lui, les personnes ayant un handicap « peuvent prouver au monde et à elles-mêmes qu’elles ne sont pas des personnes limitées (…). Si quelqu’un essaye de détruire (les Jeux), cela veut dire que rien n’est sacré pour lui (…)« .

Face au conflit actuel qui ne fait peut-être que commencer en Crimée, la Russie risque de pas sortir grandie de ces Jeux paralympiques. Ambassadrice de la compétition et porteuse dans le relais de la flamme paralympique, la top model Natalia Vodianova a déclaré « avoir honte de continuer à promouvoir les Paralympiques et de défendre leur importance« .

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports