Clubs Affaire Makelele : Le fisc demande à la Suisse de s’expliquer!

MakeleleClaude Makelele fait l’objet d’une demande d’assistance administrative en matière fiscale de la part de la France, concernant probablement ses investissements au Servette FC, selon la  Feuille fédérale, un organe suisse pour les publications officielles.

Dans le cadre d’une coopération entre les deux pays, l’AFC a demandé à l’adjoint de Laurent Blanc au Paris Saint-Germain de désigner un représentant en Suisse habilité à « recevoir des notifications » ou de fournir une adresse dans le pays. Comme le précise le document publié sur le site suisse, cette demande du fisc français est destinée à éviter « une double imposition » ou « une fraude fiscale ». Selon la Tribune de Genève, ce dossier pourrait être lié à la participation financière de Claude Makelele dans le Servette en 2004, formation qui ensuite avait fait faillite.

Cependant, pour l’instant, les autorités suisses vont attendre la réponse du vice-champion du monde  avant de décider de transmettre des infos, ou non, à leurs homologues françaises, avec la possibilité pour Makelele de porter l’affaire devant un tribunal administratif helvétique. Et à ce stade, rien n’indique que l’affaire ira si loin que ça.

Pour rappel, en 2004, l’ex-président Marc Roger avait fait entrer Claude Makelele, dont il était l’agent, dans le capital du club genevois. La part d’actions du joueur se situait entre 5 % et 10 %, selon les dires de Marc Roger à l’époque. Le club genevois est tombé en faillite à cette époque. L’ancien agent a été condamné à deux ans de prison avec sursis pour gestion fautive et faux dans les titres.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports