Algérie Belgique-Algérie : Wilmots « Je connais l’Algérie »

wilmots

Après le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Nigeria et le Ghana, le 5è représentant africain va faire son entrée en compétition ce mardi 17 juin. L’Algérie va affronter la Belgique, donnée favorite.

Si Vahid Halilhodzic veut tout donner dans ce match pour prouver le contraire des critiques de la presse: « Je n’oublierai jamais ceux qui ont insulté ma famille. Mais je n’ai pas peur et j’ai envie d’être acteur de ce Mondial. Si nous mourrons, il faudra que ce soit avec les honneurs. Tout ce qui me critique me rend plus fort. Je suis fier de ce que j’ai fait pendant trois ans en Algérie », son alter ego, Marc Wilmots se dit aussi prêt pour la rencontre. Le sélectionneur belge assure qu’il « connaît désormais tout sur l’équipe algérienne. Nous avons décortiqué le jeu de l’équipe algérienne, qui a des atouts à faire valoir notamment sur le plan offensif et qui possède de grandes individualités »

Alors que les Diables Rouges sont favoris, car 11è au dernier classement FIFA, le coach belge n’exclut pas le facteur surprise « en football, le facteur surprise n’est pas à écarter ».

La Belgique est souvent considérée par les observateurs comme pouvant jouer un rôle d’outsider au Brésil. « C’est surtout la presse étrangère qui l’affirme. C’est gentil de leur part, mais nous venons de loin et il s’agit de notre premier match depuis douze ans en Coupe du monde. Ce Mondial est un défi pour nous et nous l’entamons avec passion. Mes joueurs sont impatients », selon Wilmots.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com