Afrique CAF: La Mauritanie amendée, trois joueurs du Zamalek suspendus

maurif (Copier)

La CAF (Confédération Africaine de Football) a décidé d’imposer une amende de 3000 dollars à la Mauritanie suite aux incidents qui ont accompagné leur match face à la Guinée Equatoriale, lors du premier tour éliminatoire de la CAN Orange 2015. Après la rencontre, une altercation a eu lieu entre deux Mourabitounes (Adama Ba et Dominique da Silva).

Et le défenseur Oumar N’diaye est reconnu coupable d’agression sur l’arbitre de la partie. Suspendu un match, N’Diaye a donc été privé du match aller du dernier tour des préliminaires samedi dernier contre l’Ouganda (0-2).

Dominique da Silve sanctionné avec le Zamalek

La CAF  a également prononcé des sanctions à l’encontre de trois joueurs du Zamalek à la suite des incidents qui ont émaillé la fin du match de Ligue africaine des champions contre le Tout Puissant Mazembe (1-0). le Mauritanien Dominique da Silva écope de 5000 dollars et de trois matchs de suspension. « Il est reconnu coupable d’être le premier à avoir voulu s’attaquer physiquement à l’arbitre à la fin de la rencontre n’eut-été l’interposition de son entraineur, du coordonnateur général et des forces de l’ordre« , peut-on lire sur le site de la CAF.

Da Silva ne disputera donc aucun match de la phase retour de la Ligue des champions. Ses deux coéquipiers; Abdel Rehim Mahemoud et Hazem Emam, qui se sont joints à lui par la suite, écopent chacun d’un match de suspension et d’une amende de 3000 dollars.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com