Afrique Eliminatoires CAN 2015: le Nigéria favori, présentation du groupe A

ngawcc (Copier)

C’est le groupe A qui donnera le coup d’envoi des éliminatoires de le CAN 2015 ce vendredi avec le premier match de la compétition qui opposera le Soudan à l’Afrique du Sud. Dans une poule où figure également le champion d’Afrique en titre, les calculs semblent déjà faits pour ceux qui seront en phase finale.

Sans aucun doute, le Nigéria est le grandissime favori de ce groupe. En sa qualité de champion d’Afrique en titre, les Super eagles ont les faveurs des pronostics. Sauf que depuis leur participation honorable à la Coupe du monde 2014 (un huitième de finale contre la France 0-2), le football nigérian patauge et est à la merci d’une suspension de la FIFA.

L’Afrique du Sud pour une nouvelle ère !

Cependant, Stephen Keshi l’assure, son groupe n’est pas perturbé par ces événements: « Ce sont des problèmes purement administratifs qui n’ont rien à voir avec l’équipe, avec son jeu. Mon job c’est l’équipe, c’est de lui donner les moyens de réaliser les meilleures performances. ». Difficile d’y croire quand le sélectionneur lui-même n’arrive pas à trouver un interlocuteur pour le renouvellement de son contrat.

« Je vous avoue qu’après la Coupe du monde j’avais envie de changer, de partir pour un nouveau challenge. Mais j’ai reçu énormément d’appels de mes compatriotes qui m’ont presque supplié de rester. Quand vous êtes sollicités de la sorte, il faut savoir parfois dire oui », confie l’ex sélectionneur du Togo au site de la CAFLe principal adversaire du Nigéria sera surement l’Afrique du Sud. Comme à chaque compétition d’ailleurs. Mais les Bafana Bafana ne font plus peur. D’échec en échec, on peine à trouver la solution.

Bafana (Copier)

Ephraim Mashaba, le nouvel homme fort de l’équipe semble être convaincu de sa stratégie. la preuve, il n’hésite pas à dévoiler la veille son onze contre le Soudan ce vendredi (Meyiwa, Ngcongca, Hlatshwayo, Mathoho, Matlaba, Jali, Furman, Masango, Dolly, Rantie, Ndulula).

Les autres équipes du groupe sont le Soudan et le Congo. Solides et difficile à jouer à domicile, les Crocodiles du Nil du Soudan poseront encore nombre de soucis à leurs adversaires. mais il faudra bien plus. Même issue pour le Congo qui n’est là que grâce à la disqualification de dernière minute du Rwanda. Mais Claude Leroy a l’expérience du continent et il sait comme s’y faire.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com