Europe Arbitrage vidéo: Blatter et la Fifa changent de discours

Blatter

Joseph Blatter, qui vient d’annoncer officiellement sa candidature pour un cinquième mandat à la tête de la la Fifa, vient de faire une annonce pour le moins surprenante. Il s’agit de sa nouvelle position à l’idée d’un arbitrage vidéo, à laquelle il était pourtant opposé.

Le président de la Fifa, Sepp Blatter, change de discours sur l’arbitrage vidéo. M. Blatter a expliqué qu’il était favorable à ce que les entraîneurs puissent contester une décision arbitrale « une ou deux fois par période ».

L’homme en noir et l’entraîneur contestataire se retrouveraient autour d’une télévision pour revoir l’action en question et « l’arbitre pourrait être amené à revoir sa décision initiale », selon les propres termes de Blatter. Un test pourrait avoir lieu en 2015 lors du Mondial des moins de 20 ans en Nouvelle-Zélande.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports