Afrique Ghana: Asamoah Gyan accusé d’avoir sacrifié Castro! son frère en prison

Asamoah Gyan

L’affaire de la disparition de Castro, du nom de l’artiste musicien et grand ami du footballeur Asamoah Gyan est loin d’être terminée. La semaine dernière, au début du regroupement de la sélection nationale pour les éliminatoires de la CAN 2015, l’attaquant des Black Stars n’a pas échappé aux questions des journalistes.

L’une d’elles a d’ailleurs coûté cher à Daniel Kenu. Ce dernier, journaliste du Daily Graphic, n’a pas hésité à questionner Gyan quant aux rumeurs l’accusant d’avoir procédé à un sacrifice humain, qui serait la cause de la disparition du rappeur Castro. Si l’avant-centre d’Al Ain s’est maitrisé, ce ne fut pas le cas de son frère Baffour et de son manager Samuel Anim Addo, qui ont plus tard agressé le journaliste au stade Baba Yara de Kumasi. Baffour Gyan et Samuel Anim Addo ont été plus tard interpellé par la police puis libéré sous caution hier lundi.

C’est en juillet dernier lors de ces vacances au Ghana qu’Asamoah Gyan a perdu la trace de Castro et d’une amie alors qu’ils étaient tous en balade sur des jet-skis dans une station balnéaire au nord de la capitale ghanéenne.

 

 

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com