Foot Europe Paul-Georges Ntep : « J’ai besoin d’être piqué pour réagir »

Paul-Georges Ntep

Auteur d’un début de saison en demi-teinte après six premiers mois encourageants à Rennes, Paul-Georges Ntep n’a pas pour l’instant comblé tous les espoirs placés en lui. Plus souvent sur le banc que sur le terrain, l’aillier franco-camerounais fait office de joker à Rennes en ce début de saison. Si Paul-Georges Ntep ne monte pas en régime très vite, il n’aura pas grand-chose à faire dans cette équipe bretonne.
Une situation pesante, mais pas encore affolante pour un joueur pétri de talent à qui il reste tant de chemin à parcourir. « On me dit toujours qu’à première vue, j’ai l’air d’un petit con. Je sais que c’est l’image que je dégage. Dommage que les gens ne prennent pas le temps de s’asseoir avec moi. Ils pourraient voir que ce n’est pas le cas », regrette Paul-Georges Ntep qui estime que « les critiques du début de saison (…) sont totalement justifiées. Je ne me satisfais pas de mes premiers matches », a ajouté Paul-Georges Ntep dans les colonnes de Ouest France. « Je sais que j’ai tendance à m’endormir un peu. J’ai besoin d’être piqué pour réagir. »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com