Afrique Togo : Wattara Amadou, quatrième candidat déclaré pour les élections à la FTF

wattara amadou

Quatrième candidature pour briguer le poste de président de la Fédération Togolaise de Football (FTF). Il s’agit de celle de Wattara Amadou. Ce dernier a dévoilé ses intentions ce vendredi à Lomé et a rejoint Kossi Adjodo, Tino Adjeté et Mathieu Mablé, au poste de candidat au prochain congrès électif pour succéder à Ameyi Gabriel, le président sortant.

Lors de son point de presse, l’actuel président de Sara Sport de Bafilo s’est dit motivé par la crise que traverse le football togolais ces derniers moments : « Le Sport roi au pays de Dr Kaolo se meurt et de façon continuelle : championnat amateur et surtout irrégulier, sélection nationale minée par le clientélisme, l’approximation et l’opacité dans la gestion. La malversation financière est érigée en règle. Autant de gravité qui ont fini par décider la FIFA à mettre la FTF sous tutelle sur le volet finance », a-t-il affirmé aux médias, relevant les « maux » dont souffre le football togolais.

Candidat et porteur de la liste « Transparence », Wattara Amadou, également deuxième vice-président d’Agaza Omnisport de Lomé -club de première division-, se considère comme l’homme de la situation et celui qui pourra « apporter une série de solutions devant permettre de voir enfin le bout du tunnel ».

L’ancien footballeur a effleuré son programme d’action, en mentionnant « la formation des acteurs, notamment, les arbitres, les encadreurs et autres responsables de clubs ». Il entend mettre en place « une bonne gestion de l’administration» et barrer la route à «l’improvisation et l’amateurisme ».

 

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com