Angleterre Arsenal: Wenger ne regrette pas d’avoir repoussé Mourinho

Wenger et Mourinho

Arsène Wenger et José Mourinho, deux entraîneurs que tout oppose diamétralement. Si le premier excelle par sa longévité à Arsenal, le second brille par sa hargne de gagner mais surtout par la provocation. Et certainement exaspéré, Wenger a tenu à rendre le coup ce week end.

Remporté par Chelsea (2-0), le derby londonien entre les Blues et Arsenal restera marqué par la bousculade entre Arsène Wenger et José Mourinho. Lors de la première période, le technicien alsacien a repoussé des deux mains son homologue portugais. En conférence de presse, le manager des Gunners n’a évidemment pas échappé à la question de cette empoignade musclée. « Je ne le regrette pas. Qui y a-t-il à regretter ? Je voulais aller d’un point A à un point B et quelqu’un m’a empêché d’y aller, sans aucun signe de bienvenue, explique- Wenger. Le point B, c’était Alexis Sanchez, je voulais savoir à quel point il était blessé (suite à une faute de Gary Cahill, ndlr). Je vous fais confiance les médias pour me donner des leçons de morale pendant trois semaines maintenant. Et je l’accepte. Si je vous pousse vraiment, vous verrez l’effet que cela fait. »

A plusieurs reprises, José Mourinho a provoqué Arsène Wenger qu’il a même traité d’éternel looser. « Mou » a récidivé lorsqu’il déclarait il y a encore quelques jours qu’il ne comptait pas présenter des excuses à Arsène Wenger. 

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports