Afrique du Sud Senzo Meyiwa: le capitaine des Bafana Bafana tué dans un cambriolage

meyiwa (Copier)

Le football sud-africain en deuil. Senzo Meyiwa, capitaine et gardien des Orlando Pirates et de la sélection nationale a succombé à des blessures par balles cette nuit après avoir été victime d’un braquage à main armée.

Selon les informations de la presse locale, les voleurs voulaient le téléphone portable de Meyiwa (27 ans) alors qu’il se trouvait dans son domicile avec sa compagne à Vosloorus (un township de Jo’burg). Ce dernier n’ayant pas voulu obtempérer a été lâchement battu. Il succombera à ses blessures à l’hôpital. Ce lundi, les messages sont légion pour rendre un dernier hommage à celui qui est considéré comme l’une valeurs sures du football sud-africain.

 

 

Il a été promu capitaine des Bafana Bafana depuis l’intronisation de Shakes Mashaba. Ses prestations (aucun but encaissé en 4 matchs)permettent d’ailleurs à l’Afrique du sud de truster la tête du groupe A des éliminatoires de la CAN 2015 devant le Congo, le Nigéria et le Soudan. Avec les Orlanod Pirates, il avait remporté deux championnats sud-africains et l’an dernier, il avait été l’un des artisans du formidable parcours de son club, finaliste de la Ligue africaine des champions contre le National du Caire.

Samedi prochain, il devait disputer l’un des matchs les plus attendus dans la saison en Afrique du Sud, le derby de Soweto contre les Kaizer Chiefs. Enorme perte pour le football du pays arc-en-ciel qui vient de dire adieu tragiquement à un autre idole 48h seulement après le champion du monde du 800 mètres en 2009 Mbualeni Mulaudzi, décédé à 34 ans dans un accident de voiture.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com