Afrique FC Lorient: Jordan Ayew défend son bilan

Jordan Ayew

S’il a déclaré ne rien regretter de son départ de l’Olympique de Marseille l’été dernier, c’est qu’il se sent à l’aise dans son nouveau. Jordan Ayew, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a, dans un entretien à L’Équipe , défendu son bilan au FC Lorient qu’il a rejoint lors du dernier mercato estival.

Jordan Ayew, qui a quitté l’environnement hostile de l’OM pour un club plus tranquille, n’est pourtant pas à l’abri des critiques. Recruté par les Merlus contre 4 M€, l’ancien Phocéen est souvent sifflé par son nouveau public. Mais bien que n’ayant trouvé les chemins des filets qu’à trois reprises en treize matches de Ligue1, mais Ayew se défend dans les colonnes de L’Équipe après la belle victoire des siens sur le terrain de Toulouse (3-2).

« Regardez les stats et on parlera… Les gens peuvent tout dire, mais ça fait un moment que je suis impliqué sur tous les buts de Lorient, alors voilà. Si je ne marque pas, je fais des passes décisives. Je ne sais pas à combien de passes je suis, mais je pense que je suis pas mal. Il faut que je continue comme ça. Je ne peux pas tout faire seul ! Même si vous ramenez Messi dans cette équipe ou le coach Guardiola, ça ne va rien changer. », a déclaré le jeune d’André Ayew.

Auteur de 3 buts et d’autant de passes décisives (3) en 13 rencontres, Ayew estime que les critiques sont trop dures pour lui et son équipe qu’il juge inexpérimentée pour la L1. « Les gens sont exigeants, c’est tout à fait normal, mais il faut savoir que beaucoup de joueurs débutent, certains n’ont même pas encore dix matches en L 1 et ils sont titulaires dans cet effectif. On sait que la saison va être compliquée. Il faut juste être humble et continuer à travailler comme on le fait depuis un moment. Il ne faut pas s’enflammer. »

15e de L1 à quatre points de la zone rouge, Lorient est à la peine cette saison. Mais les Merlus peuvent au moins compter sur le caractère d’Ayew pour réagir.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports