Autres Sports Côte d’Ivoire: Le Ministère des Sports calme un président de Fédération

lobogno

16Le Ministère des Sports et loisirs, par la voix de son Chef de cabinet (Beugrefoh Fulbert) a pondu, ce jeudi, une mise au point relative à la sortie du président de la Conférence des présidents.

La tutelle a tenu à livrer sa part de vérité sur ce qu’elle considère comme une simple agitation de mauvais goût. Opposé à la nomination d’Alain Ambrosino, président de la Fédération d’automobiles, au sein du Conseil national des sports, Mamadou Soumahoro a eu droit à une petite piqûre de rappel: « Les membres du CNAS sont nommés par décret pris en Conseil des Ministres sur proposition des autorités dont ils relèvent, en fonction de leurs compétences particulières ou de l’intérêt qu’ils portent aux problèmes du sport, pour une durée de quatre ans. Ils élisent en leur sein un Président et deux Vice-présidents« , a signifié le Ministère citant ainsi l’Article 7 du décret n° 2014-527 du 15 septembre portant création du Conseil national des sports (CNAS).

De fait, pour le département conduit par Alain Lobognon, « M. SOUMAHORO doit arrêter de se faire peur et d’abuser de l’opinion nationale et internationale qu’il veut entraîner dans son faux ». A noter que ce dernier reproche au Ministère d’avoir ignoré la Conférence des présidents (plateforme d’échanges et d’entraide) dans la nomination d’Alain Ambrosino. Une démarche qu’il qualifie de « mépris vis-à-vis de ladite Conférence« . D’où sa volonté clairement affichée de boycotter la cérémonie de présentation de vœux du nouvel an prévue ce vendredi 16 janvier.

Mais le Ministère a pris le soin de préciser qu’en sa qualité de tutelle des fédérations il « est en désigner la personne dont les compétences particulières ou l’intérêt qu’elle porte aux problèmes du sport ne sont plus à démontrer. A l’image d’Alain Ambrosino  » qui en moins de 4 ans a ramené le Rallye de Côte d’Ivoire au calendrier du championnat d’Afrique des rallyes, classé second au Prix d’excellence 2014 de meilleur dirigeant sportif (dixit)« . Soumahoro va-t-il réviser sa position? Affaire à suivre!

De notre collaborateur en Côte d’Ivoire, EMGEY MARTIAL

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports