Afrique Coupe CAF : Dolphins éliminé, le CA qualifié

dolphins

Le  verdict est tombé ce jeudi. Dolphins, sans jouer, est éliminé en 16è de finale de la Coupe des Confédération Africaine de football. La commission des Compétitions Interclubs de la CAF a pris cette décision, après avoir vu les rapports des officiels de la rencontre et aussi après avoir eu des échanges entre les différentes parties.

On se souvient, les officiels de la rencontre avaient tout simplement constaté l’absence du club nigérian, bloqué pendant une heure trente minutes à l’aéroport de Tunis-Carthage, lors de son arrivée le jour du match, pour des raisons de formalité, ceci, après avoir raté son avion, le jeudi. Une situation qui avait amené la Fédération Nigériane de football à saisir la CAF.

Et selon la Commission de la CAF, la FNF n’a pas « respecté les dispositions du chapitre IX article 10.2 du règlement de la compétition qui font obligation à la fédération de l’équipe visiteuse d’informer la fédération de l’équipe hôte et la CAF de la date de l’arrivée dans la capitale du pays hôte au plus tard deux semaines avant la date prévue pour la rencontre. L’inobservance de cette disposition entraînant une amende de 2000$ », peut-on lire sur le site de la CAF.

« Il est constant que le club n’a informé la CAF que le 13 mars de ce qu’il avait manqué le vol entre Port-Harcourt et Lagos et n’arriverait à Tunis que le jour de la rencontre sans demander un report de la rencontre. Bien que cette demande n’ait été faite, la CAF a suggéré à la partie tunisienne de différer le coup d’envoi du match de 30 minutes dans un esprit de fair-play ».

La formation du Togolais Joseph Yaovi Douhadji ne poursuivra pas la compétition et pourrait même être sanctionnée.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com