Afrique Algérie : Benlamri : «Je ne baisserai pas les bras»

Benlamri

Djamel Eddine Benlamri n’a qu’un seul souci. Rester dans le groupe des Fennecs d’Algérie pour le stage de juin, en marge des débuts des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2017.

Le défenseur de la JSK, convoqué pour les matchs amicaux de la journée FIFA du mois de mars, n’était pas dans le choix de Christian Giurcuff : « Vous savez, tout joueur veut jouer mais c’est le choix du sélectionneur et je me dois de le respecter »  a-t-il dit le joueur à nos confrères de compétition. Ce n’est que partie remise. Je dois rester patient et travailler car c’est comme ça que je vais arriver à avoir ma chance. Franchement, le coach m’a beaucoup encouragé et les joueurs m’ont également mis à l’aise. J’ai beaucoup appris durant ce stage et surtout découvert des joueurs que je ne connaissais pas avant. Des liens se sont créés entre nous et  je suis heureux »

Eddine Benlamri n’a plus été appelé en sélection depuis déjà trois ans. Et ce retour est une source de motivation pour lui : « Le fait d’avoir retrouvé la sélection nationale après 3 ans d’absence est une source de motivation. Ce stage du Qatar m’a beaucoup servi et je vais   continuer à bosser pour garder ce niveau jusqu’à la fin de saison. Je ne baisserai pas les bras  car je veux avoir une seconde chance avec  les Verts».

Après sa défaite face au Qatar (1-0), l’Algérie a dominé l’Oman (4-1).

 

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com