Foot Europe Michy Batshuayi : « Je dois encore faire mes preuves »

Olympique Marseille's Batshuayi celebrates after scoring against Lille during their French Ligue 1 soccer match in Marseille

Arrivé sur la Cannebière l’été dernier en provenance du Standard de Liège, Michy Batshuayi est en train de s’imposer petit à petit à l’OM. Pour sa première saison sous les couleurs du club phocéen, le jeune attaquant belge d’origine congolaise (RDC) fait bonne impression et devient même le chouchou du Vélodrome. Michy Batshuayi réalise une première saison prometteuse à l’OM. Avec 9 buts inscrits en 22 matches toutes compétitions confondues, l’attaquant de 21 ans n’a pas tardé à trouver sa place à l’OM. Alors qu’il n’a joué que 751 minutes cette saison en Ligue 1, le Diable Rouge doit se contenter d’un temps de jeu minimum que lui confère Marcelo Bielsa. Pour autant, l’attaquant se tient prêt à répondre présent.

« Je n’ai pas eu beaucoup de temps de jeu mais il faut rester concentré car le coach peut faire appel à moi à tout moment. Je savais ce qui allait se passer en mettant les pieds ici. C’est dur pour un jeune mais il faut être patient et faire le plus de choses possibles lors des minutes que le coach te donne », a déclaré Michy Batshuayi en conférence de presse.

Ovationné par le Vélodrome, les supporters de l’Olympique de Marseille sont convaincus du talent du jeune belge et espèrent tenir un futur grand buteur. Et l’ancien du Standard de Liège ressent l’attente et l’amour des fans qu’il espère entretenir : « Je sens l’amour des supporters et cela me fait vraiment plaisir. J’espère que leur amour va grandir et rester. Pourquoi moi ? Je me pose aussi la question, peut-être parce que j’ai une personnalité qui leur plait, toujours souriant, et que je marque des buts ».

Michy Batshuayi a montré qu’il prouvait qu’il avait les qualités pour remplacer à terme André-Pierre Gignac comme titulaire. Mais pour autant, sera-t-il vraiment titulaire l’an prochain ? «Je ne sais pas si je serai le numéro un, les dirigeants m’ont juste dit qu’il y avait de fortes chances qu’il (Gignac) quitte le club. Je dois encore faire mes preuves. Je ne peux pas parler du futur. Je suis une personne qui aime relever les défis. Je prendrai ce qu’il se présente.»

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com