Afrique Côte d’Ivoire: la fédération confirme les primes impayées des Eléphants

sidydiallo

C’est l’affaire qui fait grand bruit en Côte d’Ivoire. Les Champions d’Afrique 2015 ne sont pas encore en possession de leurs primes, a révélé le milieu de terrain Serey Die la semaine dernière. Jusque-là muette, la FIF (Fédération ivoirienne de football) s’explique dans un communique.

 

Primes impayées des EléphantsLa FIF réagitDans un communiqué, la Fédération Ivoirienne de Football donne sa position…

Posted by Fédération Ivoirienne de Football on jeudi 30 avril 2015

« Le Comité Exécutif de la FIF confirme, après vérification auprès des concernés, que des primes importantes restent dues aux joueurs et encadreurs présents à la CAN 2015, en majorité pour les demi-finales et la finale, ainsi qu’à 17 joueurs ayant pris part à la phase qualificative de la compétition« , peut-on lire dans la note signée du présidnet Augustin Sidy Diallo.

Accusée par le Ministère des Sports, la FIF avance ses arguments: « Le Comité Exécutif de la FIF insiste cependant sur le fait que la Fédération n’a pas été impliquée dans la gestion de ces fonds à quelque titre que ce soit. Cette tâche a été exécutée par la Régie des compétitions internationales, avant, pendant et après la CAN 2015, selon une procédure de règlement des dépenses bien établie par Monsieur le Ministre de la Jeunesse, des Sports et Loisirs en sa qualité d’ordonnateur des dépenses« .

Enfin, la FIF assure que tous les moyens sont mis en branle pour rapidement régler cette situation avant les prochaines échéances des Eléphants qui démarrent au mois de juin 2015.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com