Belgique Youri Tielemans élu Espoir de l’année en Pro League

Youri Tielemans

Il faut dire que les joueurs originaires de la RDC font vraiment honneur à 75 millions d’habitants de leur pays d’origine. Après Neeskens Kebano qui a remporté le Soulier d’Ebène, c’est dormais au tour de Youri Tielemans d’être distingué.

En effet, Youri Tielemans ne peut qu’être heureux. Après avoir reçu la confiance de ses dirigeants en signant un nouveau contrat à Anderlecht, le jeune joueur belge qui a des origines congolaises  a été élu ce  jeudi « Espoir de l’année », pour la deuxième année de suite, par les 360 joueurs de Division 1. Le milieu de terrain de 18 ans est arrivé en tête du vote  avec 874 points, devant  le Nigérian Moses Simon (Gand, 742) et le Guinéen Obbi Oulare (FC Bruges, 622).

 

« C’est la deuxième fois et comme l’année dernière, je suis très content de remporter ce prix, souligne Tielemans au micro de la RTBF. J’ai eu un petit creux dans la saison mais je reviens bien en forme en cette fin de saison. J’ai été élu par mes collègues et ça me fait très plaisir. J’ai grandi cette année, je suis devenu plus fort mentalement et physiquement. C’est un peu l’année de la maturité. »

 

Youri Tielemans a signé un nouveau contrat de cinq ans à Anderlecht le 7 mai, le jour de ses 18 ans. Il a poussé pour la première fois la porte du vestiaire anderlechtois en 2002, alors qu’il était âgé de cinq ans. Il a débuté en équipe première en 2013 et est depuis devenu une des idoles chez les supporters des Mauves. « Je me sens très bien dans cette équipe d’Anderlecht. Je ne peux pas me sentir mieux que dans un club où je suis chez moi et dans lequel j’évolue depuis toujours. A Anderlecht, tout le monde croit dans le potentiel des jeunes. Depuis quelques années, les dirigeants ont décidé de faire confiance aux jeunes et ça fonctionne vraiment bien »  poursuit le lauréat très courtisé par les plus grands clubs européens avant d’ajouter : « J’ai évidemment encore besoin de mûrir, je viens d’avoir 18 ans. Pour franchir une nouvelle étape et partir à l’étranger, je dois vraiment être prêt à 100%. L’année prochaine, je serai encore ici et j’aurai encore le temps de grandir, de progresser et d’acquérir de l’expérience. J’espère faire cela du mieux que je peux, assure encore en toute humilité le jeune milieu des Mauves qui regarde avec envie les Diables Rouges. Ça fait rêver tous les footballeurs d’atteindre la sélection nationale. En plus, les Diables Rouges ont une très bonne équipe donc c’est sûr, ça fait rêvé ! »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com