Afrique Issa Hayatou: l’homme qui « n’a peur de rien »

Issa Hayatou, President of CAF (Confederation of African Football), speaks at the opening ceremony of 29 CAF general assembly at Khartoum, Sudan. February 10, 2007. REUTERS/Mohamed Nureldin (SUDAN)

Issa Hayatou reste droit dans ses bottes. Le président de la CAF (Confédération africaine de football), dans un entretien à Jeune Afrique réaffirme son soutien à Sepp Blatter, président de la FIFA (Fédération internationale de football association) et pourtant ébranlé par le scandale de corruption.

Interrogé sur les accusations de versement de pot-de-vin du Maroc ou encore de l’Afrique pour les attributions des Coupes du monde 1998 et 2010, Hayatou nie. « Comment voulez-vous que je le sache ? Personne n’est venu me voir pour me le raconter« , indique le Camerounais qui ne se reproche non plus rien dans le scandale qui entoure l’attribution du Mondial 2022 au Qatar.

« Je n’ai jamais vu cette femme (ndlr: Phaedra Almajid, ancien membre de l’équipe de campagne du Qatar qui l’accuse avec Adamu et Anouma) de ma vie ! Elle prétend que nous avons rencontré les gens du Qatar dans un hôtel en Angola. Où ? Quand ? Elle l’a dit une première fois, puis elle a admis qu’elle avait menti. Un an plus tard, elle renouvelle ses accusations. Elle raconte n’importe quoi ! On lui demande de fournir des preuves. Elle n’en a pas apporté« , dit-il.

Enfin, Hayatou indique ne rien à voir avec les scandales qui touchent aussi bien la CAF que la FIFA: « Je n’ai peur de rien, car je n’ai rien fait. Ma conscience est tranquille« .

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. karim-alger

    Il a peur le corrompu mais fait semblant d’être sobre.Il finira ses jours en taule.

Comments are closed.