Afrique Mondial féminin 2015 : Issa Hayatou remplace Blatter

in the FIFA Women's World Cup Canada 2015 Final at BC Place Stadium on July 5, 2015 in Vancouver, Canada.

Démissionnaire le 2 juin dernier, Sepp Blatter n’a pas encore digéré le scandale de corruption qui a emballé l’instance internationale de football qu’il dirige. Le patron de la FIFA n’a pas souhaité remettre le trophée de la Coupe du Monde féminine au vainqueur de la compétition.

« Tant que tout n’est pas clarifié, je n’entreprendrai pas de voyage à risque », a dit le Suisse de 79 ans au journal Welt am Sonntag.

Et c’est finalement Issa Hayatou, vice-président de la FIFA qui a pris place à la première place de la loge officielle lors de la finale au BC Place Stadium de Vancouver. Les Etats Unis, vainqueurs finale du tournoi, ont pris leur bouquet des mains du président de la Confédération Africaine de Football.

C’est la première fois que Sepp Blatter ait brillé par son absence à une compétition d’envergure internationale, depuis sa prise de fonction en 1998. Dans un communiqué, l’instance indique que le Suisse et son secrétaire général le Français Jérôme Valcke sont retenus au siège de l’institution par des obligations professionnelles.

La prochaine sortie de Blatter est prévue en fin juillet, ce sera lors du tirage au sort des groupes de qualification du mondial 2018.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com