Afrique Que se passe-t-il avec Dieumerci Mbokani ?

Dieumerci Mbokani

Alors qu’on le croyait en route pour la Premier League, Dieumerci Mbokani ne sait toujours pas de quoi est fait son avenir. Une chose est sure, l’attaquant international congolais n’a plus envie de poursuivre sa carrière avec le Dynamo Kiev. « A la fin de la saison passée, j’ai fait savoir à l’entraîneur et au président que je voulais partir », indique Dieumerci Mbokani. « Ils étaient d’accord. S’il y avait une offre intéressante, ils me laisseraient filer. »

Il y a quelques jours, le nom du Léopards de la RDC circulait du coté de Norwich City, fraîchement promu en Premier League. On pensait que Dieumerci Mbokani serait sur le point de quitter l’Ukraine pour rejoindre les Canaris du nord de l’Angleterre. Mais visiblement, l’ancien joueur d’Anderlecht est loin de poser ses valises à Norwich. Le club anglais avait dans un premier temps proposé 6 millions d’euros au club ukrainien, offre qui a semble-t-il été refusée par la direction du Dynamo. Les deux clubs se seraient finalement mis d’accord sur un montant tournant aux alentours de 7,7 millions d’euros  Mais selon La Dernière Heure, Dieumerci Mbokani est proche d’un départ en Premier League, mais Kiev veut plus d’argent.

Aujourd’hui, cette offre est sur la table. « Via Christophe Henrotay, un club anglais a offert sept millions, plus 25 % à ma revente. C’est quand même une belle somme ? Mais maintenant, le club veut entre dix et douze millions. Je ne comprends pas,» se demande Dieumerci Mbokani.

Le joueur espère que la situation va se débloquer. « Je veux vraiment jouer en Premier League . J’aurais déjà pu y aller en 2013, mais j’ai opté pour Kiev, qui joue toutes les saisons pour le titre et qui participe à la Ligue des Champions ou à l’ Europa League. C’est le bon moment pour y aller. Je n’ai pas encore d’accord personnel avec ce club, mais je ne m’attends pas à des problèmes à ce niveau-là. »

Et si Kiev ne montre pas sa bonne volonté ? « J’ai bon espoir qu’on trouvera une solution », dit Dieumerci Mbokani. « Je viens de rejoindre Kiev. Je vais demander à parler au président. De toute façon, je n’ai plus qu’un an de contrat après cette saison. »

Dieumerci Mbokani, qui a rejoint l’Ukraine en juin 2013, dispose encore de deux ans de contrat du côté du Dynamo Kiev, mais le club semble disposé à laisser filer son attaquant congolais.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com