Afrique Coupe CAF : Brahim El Yamani évoque le défi qui attend le Stade Malien

brahim El Yamani

Le Stade Malien reçoit ce dimanche l’Espérance Sportive de Tunis pour le compte de la quatrième journée de la Coupe de la Confédération. La formation malienne a le vent en poupe pour avoir battu son adversaire lors de la précédente journée. Une victoire qui les relance complètement dans la poule après le match nul et la défaite.

Pour le technicien Franco-marocain, Brahim El Yamani, tout se jouera au niveau du mental : « Le bilan des matchs aller est mitigé pour le stade malien avec une défaite, un nul et une victoire. Cependant, je suis optimiste pour la suite de la compétition car durant les matchs retours, l’aspect mental sera déterminant. Et dans ce domaine, la dernière victoire 1/0 face à l’espérance de Tunis a fait beaucoup de bien aux joueurs du stade malien. Cette victoire en infériorité numérique à 10 contre 11 à l’extérieur permet au stade malien d’attaquer les matchs retour avec de la confiance » nous a dit celui qui est entraîneur diplômé de la Fédération Française de Football, licence A UEFA.

Il croit que l’Afrique peut progresser, si un travail scientifique est fait au niveau des clubs : « l’Afrique possède de nombreux talents. Le football africain a évolué et a beaucoup progresser. Cependant, les équipes africaines ont beaucoup de lacunes dans le domaine tactique. Cela s’explique par les manques dans la formation des jeunes. Très peu de clubs ont mis en place une réelle politique de formation des jeunes. La formation des jeunes est essentiel car c’est là que l’on développe l’intelligence tactique du joueur et sa capacité à optimiser ses acquis techniques au service le jeu».

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com