Athlétisme Mondiaux de Pékin : Mo Farah maitre du 10 000m

mo-farah-pekin-2015-

Mo Farah vient d’écrire une nouvelle page de  son histoire en athlétisme. Le Britannique d’origine somalienne a remporté son quatrième titre mondial, samedi à Pékin, en s’imposant en finale du 10 000m en 27’01″13. En conservant son titre du 10 000 m, Mo Farah est devenu le premier coureur de demi-fond long à conquérir six titres majeurs consécutifs.

Grand favori et détenteur de la meilleure performance mondial avec ses 26’50’’97 à Eugene (Etats-Unis), Mo Farah a tenu son rang. Face aux Kényans Paul Tanui et Geoffrey Kamworor, deux seuls autres fondeurs à être passés sous les vingt-sept minutes cette saison, le Britannique est d’abord parti d’arrière avant de se replacer 7ème au passage des 3 000 puis d’intégrer le groupe de tête mené par les deux Kényans aux 5 000. Ce ne sera qu’à l’approche des derniers 500m que Mo Farah prendra la tête de la course, pour ne plus la lâcher jusqu’à la ligne d’arrivée, repoussant ses rivaux dans la dernière ligne droite. Il s’impose finalement en 27’01″13, résistant aux Kenyans Geoffrey Kipsang Kamworor (27’01″76) et Paul Kipngetich Tanui (27’02″83) dans un dernier kilomètre bouclé en 2’28″81. Le recordman d’Europe du 1500m s’est appuyé sur sa pointe vitesse pour répliquer aux attaques du trio kenyan (complété par Bedan Karoki Muchiri, 4e en 27’04″77) dans le dernier tour.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com