Afrique [exclu] Daré Nibombé: « Emmanuel Adebayor mérite du respect »

dare

Emmanuel Adebayor, en proie à une situation instable en club, n’a pas répondu à la dernière convocation du Togo pour le match des éliminatoires de la CAN 2017 à Djibouti. Une situation à laquelle goûte très peu le sélectionneur Tom Saintifet. Ce dernier a menacé de ne plus sélectionner l’attaquant de Tottenham.

Mais pour Daré Nibombé, le sélectionneur national devrait faire preuve de retenue dans ces propos sur Adebayor. Le longiligne défenseur togolais revient également sur les dernières prestations des Eperviers.

6 points en 2 matchs. Le Togo réalise jusque-là des éliminatoires parfaites.

Oui ! Nous sommes dans le bon wagon, mais le plus dur c’est de rester dans cette constance et la double confrontation contre la Tunisie fin mars nous situera d’avantage.

Comment avez vous jugez la prestation des Eperviers à Djibouti ?

Je n’ai pas vu l’intégralité du match à part les temps forts sur les réseaux sociaux. On a été très chanceux sur les 2 buts et selon les dires des acteurs, la chaleur a influencé le déroulement du match. Ce n’était peut être pas le meilleur match des Eperviers mais ils a assuré l’essentiel. Félicitation à eux.

Les éliminatoires de la CAN 2017 reviennent en mars 2016. Mais entre temps, il y aura le 2è tour des qualifications du Mondial 2018 contre l’Ouganda en novembre. Quelles sont les chances du Togo pour intégrer les groupes ?

Le fait d’avoir joué et gagné l’Ouganda il y a peu (ndlr: 2 fois 1-0 en éliminatoires de la CAN 2015), peut-être un avantage psychologique avant les confrontations. Il y aura plus de calcul à faire si ce n’est que de gagner. Mais avant ça, il faut mieux se préparer en illustrant les prochaines journées FIFA par des matchs sérieux. Si tous ces paramètres sont coordonnés dans un bon timing, les Eperviers auront 90% de chance pour passer et intégrer les groupes. On ne doit plus fonctionner comme des amateurs en espérant des résultats professionnels…. Ce temps est révolu.

Que pensez-vous des derniers propos du sélectionneur Tom Saintfiet au sujet d’Emmanuel Adebayor qui n’était pas en sélection pour le dernier match du Togo ?

Je peux comprendre le désarroi du coach Saintfiet de ne pas disposer d’un joueur du calibre d’Adebayor dans son effectif malgré qu’il soit convoqué. Je peux aussi comprendre sa frustration quand le joueur ne donne pas suite à sa convocation et ça ce n’est pas une première même si les raisons lui sont propres et souvent sans fondement. Mais de là à dire qu’il n’aime pas son pays est un écart de langage que le sélectionneur doit rectifier. Même s’il est excusable sur la qualité de son français. Nul n’a le droit de traduire, voire d’interpréter les intentions d’autrui. Si les Eperviers se qualifient avec ou sans Adebayor, tant mieux pour le Togo. Mais pour service rendu à son pays, le joueur aussi mérite du respect.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com