Afrique Issa Hayatou bientôt président de la FIFA ?

Issa Hayatou, President of CAF (Confederation of African Football), speaks at the opening ceremony of 29 CAF general assembly at Khartoum, Sudan. February 10, 2007. REUTERS/Mohamed Nureldin (SUDAN)

La FIFA (Fédération internationale de football association) provisoirement dirigée par Issa Hayatou ? Ce n’est pas une possibilité à écarter depuis que Sepp Blatter, le président de l’institution est visé par une procédure pénale de la justice suisse.

 


Blatter poursuivi, il pourrait être démis de ses fonctions le temps de l’enquête. Ce qui donnerait le droit à Hayatou de conduire les affaires courantes jusqu’au 26 février 2016, date des prochaines élections à la FIFA. Un droit conféré au Camerounais de par son statut de « vice-président senior » de la FIFA. Hayatou est entré au comité exécutif de la FIFA en 1990.

Sauf que si cette information venait à être confirmée, elle susciterait beaucoup de réactions. Tout comme Blatter, Issa Hayatou est sous le feu de nombreux soupçons de corruption depuis des années. Jusque là, aucune enquête n’a été ouverte contre lui malgré la fausse alerte de mai dernier lors du congrès électif de la FIFA.

Plus récemment, Hayatou a reconnu un versement d’«1,8 million de dollars» à la CAF par les Qataris «pour pouvoir exposer leur projet (de candidature à la Coupe du monde 2022) lors du congrès» de Luanda en janvier 2010, en marge de la Coupe d’Afrique des nations.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com