Afrique Foot Togo: La fédération répond au Ministre des Sports

12165629_1053651234647772_586510533_o

Le Comité de Normalisation de la FTF (Fédération togolaise de football) a répondu au courrier mettant fin à ses fonctions du Ministère des Sports mardi dernier. Par la voix de son président Antoine Folly, la fédération attend beaucoup plus une décision de la FIFA pour libérer le plancher.

« Nous voudrions vous rappeler que le processus de normalisation prévu pour s’achever le 30 novembre a été prorogé au 31 décembre (…). Il revient donc à la FIFA que vous dites avoir saisi de décider, à tout moment, du sort du processus de la normalisation« , peut-on lire dans le courrier publié sur le site de la FTF.

En outre, le Comité de Normalisation tient pour responsable le ministre des Sports pour l’échec de sa mission: « le Comité de Normalisation se réjouit de votre position selon laquelle l’organisation des championnats faisait partie de la gestion des affaires courantes (…) Le moment venu, un rapport d’activités qui ne manquera pas de relever la complexité du processus et les obstacles réels et/ou artificiels déployés par vous mêmes ou des personnes qui dépendent de vous pour nous empêcher de parvenir aux objectifs escomptés« .

S’agissant des comptes financiers réclamés par le Ministre au Comité, ce dernier demande à Guy Madjé Lorenzo de se référer aux différentes instances que sont la FIFA et la CAF à qui des rapports sont faits régulièrement.

A l’issue de sa réunion du Comité exécutif, la FIFA devrait prendre une décision sur la crise dans le football au Togo ce jeudi.

 

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com