Basket-Ball NBA : Lillard et Portland corrigent les Warriors, OKC surpris

lillard-warriors

Ça bouge encore à l’Est avec une équipe B de Miami qui s’impose à Atlanta pour décrocher la 4e place de la conférence. Derrière, ça klaxonne avec les Wizards et le Magic, vainqueurs de Detroit et Dallas, qui restent en course pour la 8e place. Grâce à sa 7e victoire en 8 matches, Charlotte s’installe à la 7e place.

À l’Ouest, Dallas, battu à Orlando, voit revenir comme un boulet Portland, qui a explosé les Warriors. Du 6e au 9e, ça se joue dans un mouchoir de poche avec un bilan de 29v-26 pour les Mavs et 27v-27d pour le Jazz. Derrière, Sacramento enchaîne avec une deuxième victoire d’affilée mais ça va être compliqué de se mêler à la course aux playoffs.

Comme San Antonio vendredi surpris par les Clippers, les Warriors ont été battus pour leur reprise post-All-Star Game face à une équipe de Portland étincelante à l’image de sa star Damian Lillard. Le meneur a marqué 51 points et offert un succès de prestige (137-105) face au champion en titre qui restait sur 11 victoires consécutives.

Les cadors ont du mal à se remettre en action après la pause de huit jours pour le All-Star Game: comme les San Antonio Spurs la veille face aux Clippers (105-86), les Warriors qui restaient sur onze victoires consécutives, ont été méconnaissables à Portland. La meilleure équipe de NBA a concédé sa cinquième défaite de la saison, de loin la plus lourde, et n’a rien pu faire face à Lillard en état de grâce avec ses 51 points, nouveau record personnel.Après un début de match équilibré, Steph Curry et ses coéquipiers ont laissé les Trail Blazers prendre le large en fin de première période (42-31), puis dans le 2e quart-temps (54-35), avant de regagner les vestiaires avec seulement six points de retard. Ils ont enchaîné les maladresses et ballons perdus dans le 3e quart-temps conclu sur le score sans appel de 104 à 79, soit 25 points d’écart et Steve Kerr a rapidement abdiqué et laissé ses titulaires sur le banc pour la dernière période. Malgré cette défaite, la plus lourde pour un champion en titre depuis 2006-07, les Warriors disposent du meilleur bilan de NBA avec 48 victoires en 53 matches, mais ils ont débuté leur série de six matches à l’extérieur, avec à venir des chocs contre les Clippers, Miami et Oklahoma City, de la pire des façons.

Dans les autres rencontres, le dauphin de Golden State, San Antonio, a renoué avec la victoire face aux Lakers (119-113). Tony Parker était remonté après la défaite contre les Clippers (25 points). Mais l’absence de Kawhi Leonard, touché à un mollet, s’est faite encore ressentir.

Oklahoma a également perdu face aux Pacers, tandis que pour le dernier match entre les deux légendes Tim Duncan et Kobe Bryant, les Spurs ont dominé les Lakers 119-113. Oklahoma City, prétendant déclaré lui-aussi au titre, s’est fait surprendre dans sa salle par Indiana (101-98) grâce à une fin de match époustouflante. Kevin Durant (31 pts, 8 rebonds), Russell Westbrook (23 pts, 18 passes décisives) et leurs coéquipiers semblaient se diriger vers une victoire confortable avec sept points d’avance à quatre minutes de la sirène (91-84). Mais les Pacers ont enchaîné quatre paniers à trois points, dont deux par Monta Ellis pour un total de 27 points.

Les résultats de la nuit dernière:

Utah – Boston 111 – 93

Atlanta – Miami 111 – 115

LA Lakers – San Antonio 113 – 119

Phoenix – Houston 100 – 116

Brooklyn – New York 109 – 98

Portland – Golden State 137 – 105

Sacramento – Denver 116 – 110

Chicago – Toronto 116 – 106

Memphis – Minnesota 109 – 104

La Nouvelle-Orleans – Philadelphie 121 – 114

Oklahoma City – Indiana 98 – 101

Milwaukee – Charlotte 95 – 98

Orlando – Dallas 110 – 104 a.p.

Washington – Detroit 98 – 86

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com