Belgique Saint-Trond : Meme Tchité sur le départ ?

Meme Tchité

De retour en Belgique après quelques mois passés en Roumanie, Meme Tchité croyait pouvoir se relancer du coté de Saint-Trond. Mais l’attaquant d’origine rwandaise n’a pas le temps de jeu nécessaire pour espérer rebondir. Tchité n’est presque plus jamais repris par Chris O’Loughlin, mais a tout de même joué quelques minutes contre Courtrai.

« Il n’y avait pas d’autre solutions puisque Raman et Boli étaient blessés. C’était sûrement mes dernières minutes pour Saint-Trond », a déclaré Tchité à Sudpresse.

Selon nos confrères de Sudpresse, Saint-Trond ne souhaiterait pas conserver l’ancien attaquant de Bruges, il le confirme. « On m’avait proposé un contrat jusque fin décembre dont je n’avais pas voulu parce que je savais qu’il me fallait un peu de temps pour retrouver ma condition physique. Et qu’aurais-je fait si je m’étais blessé gravement fin décembre? »

Tchité a également révélé qu’il aurait pu retrouver le Racing Santander avant de rejoindre les Canaris, mais le jeu trudonnaire lui plaisait bien. « Mais c’était avant que Ferrera ne s’en aille, que Dompé ne se blesse et qu’Edmilson n’éprouve des envies d’aller voir ailleurs. »

« J’ai pourtant tout donné pour les Canaris, comme j’ai pu, dans un contexte compliqué. Quand tu es attaquant à Saint-Trond, tu ne bénéficies pas d’occasion de but parce que cette équipe ne joue pas au football ».

Arrivé en bord de Meuse en 2003 en provenance du Rwanda, l’attaquant a rapidement fait parler la poudre. 25 buts inscrits en 3 saisons avec le Standard avant un transfert à Anderlecht où il disputera une saison 2006-2007 presque parfaite (20 buts en 32 matches, Soulier d’Ebène et trophée du Footballeur pro) qui lui permet de décrocher un transfert en Liga espagnole. Si au Racing Santander sa moyenne de buts inscrits s’est rétrécie, il disputera néanmoins 98 rencontres au plus haut niveau en 3 saisons avant un retour triomphal au Standard (71 matches, et 35 buts en 2 saisons) de 2010 à 2012. S’en suivit un transfert, finalement moins heureux, au FC Bruges, attiré par Georges Leekens qui devait rapidement être limogé. Son temps de jeu devient faible, voire nul. Depuis, le joueur se cherchait un second souffle.

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com