Angleterre Dopage : Blaise Matuidi apporte son soutien à Mamadou Sakho

mamadou-sakho-liverpool

Mamadou Sakho a été contrôlé positif lors d’un match de Ligue Europa et mis à l’écart par son club de Liverpool. S’il n’est pas, pour le moment, suspendu par l’UEFA, ce pilier des Bleus risque gros. Dans un communiqué samedi après-midi, l’UEFA a confirmé la présence « d’un produit interdit » dans le corps de Mamadou Sakho, suite à un contrôle antidopage effectué le 17 mars, après le huitième de finale retour de l’Europa League, contre les Diables Rouges, à Manchester United. Mais sans préciser la nature de ce produit. Le joueur et le club ont jusqu’à mardi pour demander l’analyse de l’échantillon B et « fournir des explications », précise l’UEFA, en soulignant qu’aucune procédure disciplinaire n’est pour l’instant ouverte contre le joueur.

Mais pour le moment le défenseur international français peut compter sur un soutien de poids, son «frère» Blaise Matuidi. «Je ne connais pas le fond de l’histoire donc je ne vais pas trop m’exprimer la dessus. Mais si c’était le cas, je serais très triste pour lui, parce que c’est comme un frère, je le soutiendrai toujours. Je sais que c’est quelqu’un de clean, de correct. C’est un guerrier. J’espère que tout va s’arranger» confiait le milieu parisien à la fin de la finale de Coupe de la Ligue remportée par Paris contre Lille.

La substance à laquelle Mamadou Sakho a été contrôlé positif n’a pas été précisée dans le bref communiqué du club anglais. Selon l’agence Associated Press (AP), il s’agit d’une substance brûleuse de graisse. Le joueur formé au Paris Saint-Germain est régulièrement sujet à des problèmes de poids, et ce depuis le début de sa carrière.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com