Basket-Ball NBA : Golden State rebondit, mais Oklahoma City garde la main

NBA

Golden State est toujours en vie. Battus dans les grandes largeurs lors des matches 3 et 4 des finales de la Conférence Ouest de la NBA à Oklahoma City et menés 1-3, les Warriors, grands favoris à leur propre succession au début des play-offs et vainqueurs de 73 matches en saison régulière (record NBA), n’avaient pas d’autre choix que de l’emporter face au Thunder, lors du Game 5, cette nuit, à l’Oracle Arena.

Stephen Curry a inscrit 31 points, levant les bras tôt dans le match pour réveiller la foule, et les Warriors de Golden State ont évité l’élimination face au Thunder d’Oklahoma City en gagnant le cinquième match de la finale de la Conférence Ouest de la NBA par la marque de 120-111, jeudi. Le joueur par excellence de la NBA a réussi un beau tir en foulé en fin de rencontre et a accumulé six aides, tandis que Klay Thompson a ajouté 27 points pour les champions en titre du circuit. Ils ont mené à bien la première partie de leur mission, en réduisant le score à trois victoires à deux, grâce à Stephen Curry qui a renoué avec des statistiques dignes de son statut de double meilleur joueur de NBA en titre, même s’il est encore loin de son fantastique niveau de la saison régulière. Il a en effet fallu aux Warriors, meilleure équipe de la saison régulière avec un bilan-record de 73 victoires en 82 matches, attendre le quatrième et dernier quart-temps pour distancer OKC, qui leur pose toujours autant de problèmes. Pendant les trois premières périodes, Golden State a certes fait la course en tête, mais sans jamais compter plus de huit points d’avance.

Du côté d’OKC, 40 points pour Kevin Durant et 31 pour Russell Westbrook (7 rbs, 8 pds, 5 int). Mais les deux superstars n’ont shooté qu’à 12/31 et 11/28, perdant respectivement 3 et 7 ballons. Rappelons que sur les 232 équipes qui ont été menées 1-3 dans l’histoire des play-offs NBA, 66 ont été au Game 6, 30 au Game 7, et 9 ont finalement eu gain de cause avec la qualification. La franchise d’Oakland a débuté le dernier quart-temps pied au plancher pour compter treize points d’avance (96-83), mais le Thunder, emmené par les étincelants Kevin Durant et Russell Westbrook, est revenu à six longueurs (107-101).

Les Warriors accusent un retard de 3-2 face au Thunder et ils tentent de devenir seulement la 10e équipe de l’histoire de la NBA à gagner une série après avoir accusé un retard de 3-1. Le vainqueur de ce duel sera opposé soit à Cleveland, soit à Toronto: les Cavaliers de LeBron James mènent trois victoires à deux avant le match N.6 vendredi à Toronto.

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com