Athlétisme Diamond league: l’Ethiopienne Almaz Ayana star de Rome

ayana

Quatrième meeting de la saison en Diamond league. Et c’est Rome, la capitale italienne qui accueillait l’épreuve ce jeudi. L’occasion pour Almaz Ayana de briller sur le 5000 m. L’Ethiopienne a tout simplement établi le deuxième meilleur chrono mondial de la distance.

Ayana a remporté le 5000 m en 14:12.59. Avec ce chrono, elle détient le second meilleur temps de la distance derrière sa compatriote Tirusneh Dibaba. C’est également la meilleure performance de l’année, le record du meeting et le record de la distance en Diamond league.

La star de la soirée à Rome compte désormais 30 points au classement Diamond league devant la Kényane Mercy Cherono avec 14 points.

Autre performance africaine de Rome, la victoire sur le 800 m de Caster Semenya. La Sud-africaine a ainsi remporté son 3è meeting consécutif depuis son retour et s’annonce pour les JO 2016. Elle s’est imposée en 1 min 56 s 64 devant la Burundaise Francis Niyonsaba (1:58:20).

Au javelot, c’est encore une athlète du pays arc-en-ciel qui s’est imposée. Sunette Viljoen domine le classement de l’épreuve avec 20 points.

Le Kényan Elijah Manangoi a remporté le 1500 m en 3:33.96, devant son compatriote Robert Biwott (3:34.21) et l’Australien Ryan Gregson (3:34.27).

Le 3000 m steeple a été réglé par le Kényan Conseslus Kipruto avec une performance mondiale de l’année en 8:01.41.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com