Foot Europe UEFA Euro 2016 – Matuidi : « Une finale, ça ne se joue pas, ça se gagne »

matuidi

L’affiche de la finale de l’ UEFA Euro 2016 est enfin définie. Le Portugal de Cristiano Ronaldo va affronter l’équipe de France, emmenée par un fantastique Antoine Griezmann, actuel meilleur buteur de la compétition. Après leur victoire contre l’Allemagne en demi-finale, les Bleus sont en pleine euphories, soutenus par tout un peuple qui croit en la victoire de leur équipe nationale.

Au lendemain de l’exploit historique des Bleus contre l’Allemagne, Blaise Matuidi s’est présenté devant la presse à Clairefontaine. Déjà dans la finale de dimanche, il vivrait très mal de s’arrêter en si bon chemin. Même s’il se méfie du Portugal.

« En finale, il n’y a pas de favori. Le Portugal a fait une grande compétition, nous aussi, ça va être kif-kif, il faudra que l’on soit comme on l’a été jusqu’à présent. Quelque chose s’est créée depuis l’Irlande. Il y a du mieux dans le jeu mais on a su aussi se serrer les coudes dans la difficulté. Dans cette équipe du Portugal, on connaît la puissance de Ronaldo, mais il y a d’autres joueurs, il y a Renato Sanches qui s’est révélé, il y a Guerreiro, Pepe… Ils ont un collectif bien huilé et des joueurs d’expérience. Ça va être un match très difficile, on le sait, car ils ont eux aussi à cœur de gagner cet Euro. Maintenant, une finale, ça ne se joue pas, ça se gagne, mais on va essayer de faire les deux face à un adversaire qui va être coriace, » a confié Blaise Matuidi.

C’est tous ensemble que les Bleus sont venus à bout de la terrible Mannschaft (0-2), en demi-finale de l’ UEFA Euro 2016. Alors qu’elle était attendue à l’épreuve du feu après des matchs face à l’Irlande (2-1) et l’Islande (5-2), l’équipe de France, rassemblée autour d’un Griezmann génial double buteur, s’est battue pour s’offrir une finale devant son public. Si c’est l’attaquant façonné par Simeone chez l’Atlético qui concrétise les occasions (6 buts), la France rayonne surtout grâce à son collectif.

« Pour le reste, on attend dimanche (rires). On ne pense qu’à ce rendez-vous aujourd’hui, on s’est tout de suite projeté dans la récupération et dans cette finale. C’est dimanche, ça arrive vite, on est excités et pressés d’y être, on sera à 120% ou même plus pour gagner cette rencontre. On a conscience d’avoir redonné le sourire aux Français, ça a commencé en 2014 et c’est dans la continuité et encore mieux, car on le vit ici dans notre pays, c’est juste génial, ce sont des moments que l’on n’oubliera jamais. Mais pour que ce soit encore plus beau, il faut cette victoire au bout. »

Les Bleus ont remporté 5 de leurs 6 matchs dans cet UEFA Euro 2016 et possèdent la meilleure attaque de la compétition avec déjà 13 buts inscrits. S’ils savent que rien ne sera facile face à un Portugal qui ne cesse de monter en puissance sous l’impulsion de Cristiano Ronaldo, les Bleus ont affiché une telle volonté de faire quelque chose de grand ensemble qu’il sera difficile de les arrêter. Avec un Lloris en état de grâce, une charnière Umtiti-Koscielny impressionnante, un milieu imposant et le triangle Griezmann-Payet-Giroud devant, l’équipe de France a toutes les armes pour soulever l’Euro dans sa capitale

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com